Une soupe pour le Nouvel an tibétain

Ce jeudi 19 février, nous entrerons en 2142, année de la chèvre (ou brebis) de bois. Le Losar (lo = année, gsar = nouveau) coïncide avec le premier jour de la nouvelle année lunaire. Les célébrations durent 15 jours, avec des traditions bien spécifiques.

L’une de ces traditions est la guthuk, une soupe spéciale consommée dans la nuit du 29e jour du 12e mois – la veille de la nouvelle année donc, qui tombe cette année le 18 février. La soupe guthuk se mange uniquement pour l’occasion, dans le cadre d’un rituel, afin de dissiper les négativités de la vieille année et en signe de bon augure pour la nouvelle.

Chaque personne reçoit une boule de pâte avec une surprise cachée à l’intérieur : un élément ou un symbole censé apporter un éclairage sur le caractère de la personne qui l’obtient, comme par exemple un fil de laine pour la bonté, du piment pour une langue acérée, du sel pour la paresse…

La base de la soupe est en fait une soupe de nouilles commune appelée thukpa. Une version simplifiée que je me propose de réaliser, avec ce que j’ai à disposition.

thukpa

Lire la suite

Namaste India !

Bien sûr, j’avais déjà voyagé avant. Mais pour la première fois de ma vie, je suis partie seule. A l’aventure. Ne sachant pas où j’allais dormir, comment me rendre d’un endroit à un autre. Arrêter d’être freak control. C’est là qu’a commencé mon voyage initiatique…

ommanipemehung

Initiation à deux niveaux : d’abord spirituelle. L’Inde n’est pas une destination anodine et il vaut mieux savoir à quoi s’attendre. Je rêvais de l’Himalaya depuis l’adolescence, et plus ou moins familière des coutumes locales, j’étais prête pour le choc culturel. Mais j’ai aussi vraiment compris l’essence du voyage, qui nous lave de toutes nos croyances…

Vous pouvez passer deux semaines dans un hôtel à l’étranger et ne pas du tout connaître ni le pays, ni ses habitants. Visiter un pays ne signifie pas tout prendre sans rien donner en retour. Voyager c’est découvrir une culture, plonger au cœur d’une population, partager un repas, participer aux tâches quotidienne, offrir si ce n’est un cadeau, au moins son respect. Et demander avant d’agir – comme pour prendre une photo par exemple.

Voyager n’est pas piller, ou consommer.
Au contraire, c’est de recevoir et se transformer…

Lire la suite